Observatoire 2023 de la démocratisation des données dans les organisations en France

En savoir plus
Secteur public

Comment enrichir le pilotage des politiques publiques grâce à la donnée ?

Comment ont évolué les politiques publiques depuis la mise en place de stratégies d’ouverture des données, il y a une vingtaine d’années ? Comment diffuser une culture data au sein des organisations, et plus largement, auprès des citoyens ?

Lauréline Saux
Brand content manager, Opendatasoft
Voir tous ses articles

Les acteurs publics produisent quantités de données au quotidien. Ils ont également un rôle à jouer en termes de réutilisation et d’usages. Les stratégies fondées sur l’utilisation des données représentent de nouvelles opportunités : que ce soit pour créer des outils de régulation, des observatoires pour le pilotage des politiques publiques ou encore des portails internes de mise à disposition des données pour améliorer l’efficacité interne et la prise de décision au sein des organisations.

Comment ont évolué les politiques publiques depuis la mise en place de stratégies d’ouverture des données, il y a une vingtaine d’années ? Comment diffuser une culture data au sein des organisations, et plus largement, auprès des citoyens ?

Autant de questions que nous avons abordées lors de notre Meet up avec le ministère des Sports, des Jeux olympiques et paralympiques, et le cabinet de conseil Roland Berger.

La place croissante des données au sein de nos sociétés est un levier d’action essentiel pour piloter et enrichir l’action publique. Le partage et l’utilisation des données est un levier d’action supplémentaire pour l’État. Il faut toutefois accompagner les acteurs et les encadrer pour permettre le développement d’usages innovants et qui profitent à tous.

Les politiques publiques répondent désormais à des problèmes multifactoriels qui demandent la coordination de multiples acteurs. Par ailleurs, les attentes des citoyens, entreprises et associations en termes de transparence et d’efficacité grandissent vis-à-vis de l’action publique.

Nous entrons dans une nouvelle ère d'incertitude - "fin de l'abondance et fin des évidences" – qui renforce les attentes autour de l'action publique.
Alain Chagnaud
Senior Partner Secteur Public - Roland Berger

Quels sont les défis que doivent relever les acteurs publics ?

Lors de notre Meet up, Alain Chagnaud, Senior Partner Secteur Public chez Roland Berger, est revenu sur les 4 grands enjeux auxquels font face les acteurs publics :

  • L’impératif des transitions climatique et énergétique nécessite un soutien économique (approvisionnement, coût de l’énergie et des matériaux) et une juste répartition des efforts pour assurer la soutenabilité des finances publiques, à tous les niveaux.
  • Un renforcement de l’État protecteur et souverain, agile face aux crises grâce à des moyens et des modes de délivrance adaptés dans une optique de résilience, de souveraineté et d’adaptabilité.
  • Une accélération des transformations, tant dans les politiques publiques, dans les organisations que dans les modes de travail. Cela rend indispensable la valorisation de l’action publique sur les espaces numériques.
  • Le mur de la dette et la pression budgétaire : de la préservation du potentiel économique à la gestion d’un déficit financièrement insoutenable dans l’hypothèse d’une remontée probable des taux d’intérêt.
On observe de fortes attentes vis-à-vis des pouvoirs publics : exigence de responsabilité, de proximité à tous les niveaux, et une exigence d’exemplarité. Les données peuvent permettre aux acteurs publics de mieux gérer et de mieux piloter leurs actions, de prendre des décisions éclairées et d’atteindre des objectifs concrets et mesurables.
Alain Chagnaud
Senior Partner Secteur Public - Roland Berger

Vous voulez en savoir plus ? Retrouvez l’intervention d’Alain Chagnaud en regardant le replay de notre Meetup.

Le besoin de s’équiper d’un outil d’observation, de suivi et d’évaluation des politiques publiques

Le ministère des Sports , des Jeux olympiques et paralympiques est chargé de définir la stratégie nationale de l’État dans le champ du sport et de mettre en œuvre les priorités ministérielles.

Le besoin de s’équiper d’un outil d’observation, de suivi et d’évaluation des politiques publiques s’est vite imposé pour :

  • Soutenir le développement de la pratique physique et sportive de la jeunesse ;
  • Observer, suivre, évaluer la mise en œuvre des politiques publiques de la direction des sports ;
  • Proposer un outil numérique innovant pour recueillir des informations sur la mise en œuvre locale des dispositifs de l’Etat ;
  • Échanger avec les acteurs et animer la communauté Sport-Éducation ;
  • Evaluer l’impact des politiques publiques Sport-Éducation ;
  • Piloter et suivre les nombreux dispositifs sur le champ Sport-Éducation (Génération 2024, 30 min d’activité sportive quotidienne – Cités éducatives – Conventions quintipartites avec les fédérations sportives, projets sportifs territoriaux, etc.).

La plateforme Data Sport-ducation

Le ministère chargé des Sports a choisi Opendatasoft pour créer sa plateforme “Data Sport-ducation”, véritable observatoire de la donnée à destination d’acteurs très variés :

  • Services de l’État (ministère chargé des Sports, ministère de l’Éducation, Agence nationale de la cohésion des territoires) ;
  • Services déconcentrés (Délégation régionale académique à la jeunesse, à l’engagement et aux sports, Service départemental à la jeunesse, à l’engagement et aux sports, rectorats) ;
  • Collectivités territoriales ;
  • Acteurs du mouvement sportif ;
  • Acteurs économiques du secteur du sport (marques, équipementiers, distributeurs, start-ups, agences événementielles…).

Grâce à des indicateurs et cartes de données interactives par territoire, les utilisateurs peuvent identifier de nouveaux usages et contribuer à l’enrichissement des politiques publiques.

La plateforme permet de répondre à plusieurs objectifs du ministère :

  • Centraliser les données et les rendre accessibles afin d’améliorer la connaissance et de soutenir les collaborations Sport / Jeunesse / Éducation Nationale ;
  • Développer le champ Sport – Éducation au travers des APS sur les temps scolaires, péri et extra-scolaires, par la mobilisation de la communauté éducative (scolaires, services déconcentrés, fédérations sportives, collectivités territoriales, tissu associatif, universitaires, privés) et le pilotage et suivi des nombreux dispositifs.
  • Impliquer les acteurs et utilisateurs en continu dans la construction d’une plateforme évolutive ;
Pour mettre en place une stratégie de valorisation des données au sein du ministère, nous avons dû produire des outils et organiser des temps de communication permettant son appropriation par le plus grand nombre. Opendatasoft est l’outil idéal car il est accessible à tous et permet de mettre en place des projets très rapidement afin de répondre aux besoins de l’action publique.
Dominique Lebailly
Chargé de mission évolution de l'offre d'activités physiques et sportives - ministère des Sports, des Jeux olympiques et paralympiques

Accédez dès maintenant au replay de notre Meet up pour en savoir plus sur les enjeux d’une telle plateforme pour le ministère chargé des Sports.

Cliquez ici pour voir le replay du Meet Up Opendatasoft avec le ministère chargé des Sports et Roland Berger

Après un gros travail d’identification des jeux de données pertinents par le ministère, la plateforme “Data Sport-Éducation” a été créée avec Opendatasoft.

On y retrouve de nombreuses data visualisations pour encourager la création de nouveaux usages auprès d’utilisateurs très diversifiés. Le portail permet d’accéder à un catalogue, mais également à divers dashboards classés par thématiques.

Grâce aux APIs d’Opendatasoft, les données sont mises à jour en temps réel. Dès qu’une modification est effectuée, elle est répercutée sur les chiffres de l’observatoire.

La puissance de la solution, c’est qu'au-delà du catalogage des très nombreux jeux de données, la solution permet également de créer des pages et des parcours utilisateurs. Nous permettons ainsi d’observer les données par 3 entrées : par territoire, par dispositif et programmes suivis, par thématiques.
Dominique Lebailly
Chargé de mission évolution de l'offre d'activités physiques et sportives - ministère des Sports, des Jeux olympiques et paralympiques

Vous voulez en savoir plus sur les difficultés rencontrées par les acteurs publics pour valoriser leurs données ? Vous voulez découvrir les bonnes pratiques mises en place par le ministère chargé des Sports pour promouvoir sa plateforme et en évaluer l’usage ?

Retrouvez le replay de notre Meet up pour en savoir plus sur les bénéfices d’une telle plateforme data.

Cliquez ici pour voir le replay du Meet Up Opendatasoft avec le ministère chargé des Sports et Roland Berger

Articles sur le même thème :

En savoir plus

Instaurer une culture data au sein des Ministères : c’est possible ! Secteur public
Instaurer une culture data au sein des Ministères : c’est possib...

Témoignages de notre Matinée Ministères : Christine Debray, Directrice de projet en transformation numérique du Ministère de la Culture, Anne-Maryse Reymond, Chef du Bureau Données à la DGNUM* ...

Comment réutiliser les données publiques dans le respect des réglementations ? Actualités
Comment réutiliser les données publiques dans le respect des rég...

L’enjeu n’est pas seulement de réguler un secteur complexe, il s’agit de soutenir l’économie européenne de la donnée, centrée sur leur libre circulation et leur réutilisation.

Comment convaincre sa hiérarchie d'investir dans un projet data ? Tendances
Comment convaincre sa hiérarchie d'investir dans un projet data ?

Bien que l'utilisation et le partage des données soient en constante évolution, cela ne signifie pas que vos projets data obtiennent automatiquement le soutien des dirigeants. Il s’agit pourtant d...

Instaurer une culture data au sein des Ministères : c’est possible ! Secteur public
Instaurer une culture data au sein des Ministères : c’est possib...

Témoignages de notre Matinée Ministères : Christine Debray, Directrice de projet en transformation numérique du Ministère de la Culture, Anne-Maryse Reymond, Chef du Bureau Données à la DGNUM* ...

Comment réutiliser les données publiques dans le respect des réglementations ? Actualités
Comment réutiliser les données publiques dans le respect des rég...

L’enjeu n’est pas seulement de réguler un secteur complexe, il s’agit de soutenir l’économie européenne de la donnée, centrée sur leur libre circulation et leur réutilisation.

Comment convaincre sa hiérarchie d'investir dans un projet data ? Tendances
Comment convaincre sa hiérarchie d'investir dans un projet data ?

Bien que l'utilisation et le partage des données soient en constante évolution, cela ne signifie pas que vos projets data obtiennent automatiquement le soutien des dirigeants. Il s’agit pourtant d...