<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=520191968931277&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Comment les données transforment-elles notre manière de raconter des histoires ?

Data Stories Portraits

23 juillet 2020

Lecture : 4 minutes

Lora

par

Lora

L'accès aux données transforme la façon dont nous travaillons. Découvrez le premier entretien de notre série sur le pouvoir des données au travail. Allons à la rencontre d'Anna Scott, responsable des stratégies de contenu, rédactrice en chef et auteur.

L'accès aux données transforme la façon dont nous travaillons. Découvrez le troisième entretien de notre série sur le pouvoir des données au travail. Cette fois, nous allons à la rencontre d'Anna Scott, responsable des stratégies de contenu, rédactrice en chef et auteur.

Nom : 
Anna Scott

Profession : Je suis responsable des stratégies de contenu, rédactrice en chef et auteur. Mon rôle est d'aider les organisations à comprendre la valeur les données qu'elles recueillent ou produisent. 

À quoi ressemblent vos activités professionnelles au quotidien ? 

Ce que j'aime particulièrement dans mon travail, c'est son incroyable variété. Je peux travailler sur un briefing concernant des illustrations que j'ai commandées pour appuyer la création d'un rapport écrit et le lendemain, je me retrouve à la tête d'un atelier d'équipe afin de développer une stratégie de communication. 

Comment définiriez-vous les données ?

Il y a bien des façons de définir les données. Ce qui m'intéresse, c'est de dépasser le sens littéral pour analyser leur signification en termes de performances, d'information, de collaboration, d'équité et d'éthique. La façon dont une entreprise collecte, partage et tire parti des données fournies par ses clients en dit long sur son sens de l'éthique de manière générale. Si un gouvernement permet aux principales infrastructures de données d'être entretenues et ouvertes pour favoriser l'innovation, au niveau individuel et entrepreneurial, cela indique bien sa pertinence. L'envergure des mesures prises par les organisations caritatives pour protéger les données personnelles de leurs utilisateurs les plus vulnérables marque parfois la différence entre la vie ou la mort. 

Les données en elles-mêmes ne signifient pas grand chose, mais la manière dont elles sont recueillies, traitées, analysées, partagées, protégées, combinées ou visualisées peut avoir une importance cruciale.

 

En quoi l'accès aux données a-t-il modifié votre regard sur votre profession ? 

L'importance que les gouvernements et organisations privées accordent aux données a généré de nouvelles opportunités pour nous, les rédacteurs. 

Je développe désormais des techniques fascinantes et inédites pour transmettre des recherches et idées complexes, généralement au sujet des données. Je pars toujours de l'impact recherché, puis je tente de trouver les meilleurs moyens de parvenir à ce but.

Au cours des dernières années, j'ai travaillé sur des rapports graphiques, des livres, des newsletters, des illustrations, des spectacles d'ombres chinoises, des poèmes, des expositions d'art et des évènements. Rassembler les bonnes personnes (artistes, chercheurs, conseillers politiques, PDG) relève parfois de la prouesse, et il faut aussi créer un environnement adapté pour leur permettre d'accomplir ensemble de grandes choses. Heureusement, je suis passée maître dans cet art. Je me consacre également à la recherche, à la sensibilisation et à la formation des employés sur les questions relatives aux droits en matière de données et aux questions éthiques. J'offre aussi des services de coaching personnel et des conseils en matière de contenus pour les professionnels actifs qui veulent se consacrer davantage à l'écriture et trouver leur voix.

 

Avez-vous toujours été passionnée par les données ? 

Je m'intéresse aux données depuis que j'ai compris l'impact que des données robustes peuvent avoir sur la vie des individus. C'est en travaillant sur le programme AidData pendant mon stage dans les initiatives de développement, il y a environ dix ans, que je m'en suis rendu compte pour la première fois. J'ai ensuite décroché un master en Droits de l'homme et j'ai appris à identifier les deux visages des données, c'est-à-dire qu'elles peuvent être recueillies et utilisées de manière à la fois positive et néfaste. Cette nuance m'a marquée tout au long de ma carrière. 

En tant que responsable des contenus à l'Open Data Institute, j'étais responsable de l'image de marque et je devais donc soigner le ton et la narration. J'ai toujours gardé à l'esprit qu'il faut trouver le bon équilibre : profiter des opportunités et des avantages offerts par les données tout en soulignant l'importance de l'éthique et en évitant les impacts négatifs. Sensibiliser les individus à l'aspect éthique des données m'a vite passionnée. Pour cela, j'utilise à la fois des contenus inédits, comme le Data Ethics Canvas et j'ai suivi une formation ODI en Éthique des données.

 

Comment intégrez-vous les données à vos activités professionnelles quotidiennes ?

Mes discours et mes textes traitent principalement des données, de leur valeur et de leur impact (pour être honnête, je n'y connais pas grand chose en feuilles de calcul 🤷.)

Je pense qu'il est fondamental que des « non techniciens » comme moi participent de manière active aux recherches et à la communication sur les données. Les politiques relatives aux données ont un impact considérable sur la vie des individus. Nous devons donc nous assurer que des groupes de personnes de tous les horizons puissent entamer une conversation significative à ce sujet. En contrepartie, les gouvernements et les entreprises doivent être tenus responsables de la manière dont ils les utilisent. 

Nous ne pouvons pas nous cacher derrière un jargon technique. Les conversations sur les données et leur impact doivent être assez intéressantes et accessibles pour que tout le monde puisse les comprendre et y participer.

À bientôt pour de nouvelles dataventures !

 

Ce sujet vous parle ?
Voici un article qui devrait vous intéresser...

👇

Le partage de données au cœur de l’entreprise du futur

Lire plus du même auteur

Catégories

Data Stories Portraits

Abonnez-vous
à notre newsletter