<img height="1" width="1" src="https://www.facebook.com/tr?id=554778255019340&amp;ev=PageView &amp;noscript=1">

Comment les organisations capitalisent sur le partage de données pour renforcer la RSE

Open data

01 juillet 2019

Lecture : 9 min

Lora

par

Lora

Comment expliquer la montée en popularité de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) et quelles en sont les conséquences pour votre organisation ? Cet article répond à ces questions tout en montrant comment les organisations capitalisent sur le partage des données pour renforcer leurs initiatives RSE. 

Il y a une dizaine d'années, une petite poignée des 500 plus grosses sociétés au monde publiaient des rapports sur la responsabilité sociétale des entreprises (RSE). Seulement quelques années plus tard, plus de 82 % des entreprises figurant sur l’indice boursier S&P partageaient des rapports sur l'impact social, économique et environnemental de leurs activités. Dans un monde toujours plus connecté, il est évident que les entreprises ne peuvent plus se limiter à la croissance de leur chiffre d’affaires. Les exigences envers les sociétés privées sont désormais nombreuses. Il leur est demandé plus de responsabilité sur les plans social, économique et environnemental, et ce, envers toutes les parties prenantes : qu’il s’agisse de leurs employés, leurs clients ou leurs fournisseurs. 

Comment expliquer une telle montée en popularité de la RSE et quelles en sont les conséquences pour votre organisation ? Cet article répond à ces questions tout en montrant comment les organisations capitalisent sur le partage des données pour renforcer leurs initiatives RSE. 

La responsabilité sociétale des entreprises - c’est quoi au juste ? 

Avant de plonger au coeur du sujet, revenons sur la définition de la responsabilité sociétale des entreprises. Selon le Ministère de la Transition écologique et solidaire, la responsabilité sociétale des entreprises est un « concept dans lequel les entreprises intègrent les préoccupations sociales, environnementales, et économiques dans leurs activités et dans leurs interactions avec leurs parties prenantes sur une base volontaire ». Elle consiste donc à adopter un comportement durable et éthique dans leurs activités commerciales et opérationnelles afin de contribuer à la société et à la protection de l’environnement.

Concrètement, que signifie une telle définition et quelles actions devriez-vous entreprendre ? L’organisation internationale de normalisation (ISO) propose une liste de lignes directrices pour soutenir une initiative RSE. On y retrouve les thèmes clés et les principes fondamentaux que toute organisation devrait prendre en compte au moment de la mise en place de sa politique RSE. Ces principes peuvent aller des mesures de transparence jusqu’au respect des droits de l'homme, ou porter sur les normes internationales de comportement commercial. 

Pourquoi une telle montée en popularité pour la RSE ?

Encore récemment, la RSE se limitait à une simple arrière-pensée pour la plupart des entreprises, le sujet étant souvent confié aux équipes de relations presse ou de mécénat à des fins de communication. En temps de crise, une initiative RSE s'avérait être une bonne technique pour masquer un faux-pas de la direction et en temps normaux, elles offraient une façade efficace pour convaincre les parties prenantes de l’engagement d’une entreprise en faveur d’une cause vertueuse.

Qu’est-ce qui a changé depuis ? La réponse se trouve dans l’évolution de la demande des consommateurs. La montée des initiatives RSE coïncide avec une augmentation des préoccupations des consommateurs en matière de questions sociales, économiques et environnementales. Les chiffres montrent qu’en 2017, 86 % des consommateurs américains attendaient des entreprises privées qu’elles agissent sur les plans social et environnemental. Parallèlement, un nombre de plus en plus important de consommateurs en ligne se disent prêts à dépenser plus pour des produits et services plus responsables. Alors que les consommateurs demandent de plus en plus de responsabilité sociale et de plus forts taux de transparence, les organisations privées tentent d'adapter leurs initiatives RSE et de les incorporer dans leurs activités commerciales au quotidien. 

Comment une démarche RSE peut-elle bénéficier à votre organisation ?

Selon un expert du Reputation Institute, l’impact d’une politique RSE peut se résumer de la manière suivante : “avoir un plan d'action en matière de RSE est important, puisque c'est la garantie que vos clients achètent votre produit ou service, que les décideurs et les régulateurs vous donnent une licence d'exploitation, et que vos employés potentiels soient plus disposés à collaborer avec vous. Progressivement, la RSE devient l’un des principaux moteurs de croissance. Elle témoigne de votre bonne volonté et conduira a des relations commerciales plus solides".

Un programme RSE ne devrait pas seulement être perçu comme un devoir d’entreprise mais aussi comme une opportunité de faire croître votre chiffre d’affaires, gagner une longueur d’avance sur vos concurrents et améliorer la réputation de votre organisation. En visant le développement durable, vous ne parviendrez pas seulement à attirer et à consolider des clients, mais également à améliorer votre relation avec le secteur public et les médias ainsi que la perception qu’ont vos investisseurs de votre activité. 

Selon ce raisonnement, il n’est donc pas surprenant qu’un bon nombre d'entreprises considèrent la RSE comme un vecteur de croissance. Une approche de plus en plus populaire consiste à capitaliser sur les données d’entreprise. Publier des données RSE permet aux parties prenantes d’exploiter ces données et à l'entreprise de démontrer sa bonne volonté en matière de transparence. Un tel exemple nous vient de Uber, entreprise américaine qui développe et exploite des applications mobiles pour mettre en contact des utilisateurs souhaitant se déplacer avec des conducteurs. Le portail open data Uber Movement fournit des données anonymisées sur plus de 2 milliards de courses Uber pour une réutilisation non commerciale. 

Du côté de l’hexagone, deux entreprises démontrent une réutilisation efficace de leurs données pour améliorer leur reporting RSE et s’assurer que leurs objectifs en termes de durabilité soient atteints et puissent créer une véritable valeur ajoutée.

Vallourec

Aujourd'hui encore, un grand nombre d’entreprises partagent leurs objectifs et résultats RSE dans un rapport annuel. Ce type de rapport se présente souvent en format PDF avec de longs paragraphes et très peu de visualisations. Or, les programmes RSE sont souvent très riches en données, intégrant des bénéfices concrets pour les parties prenantes. Une plateforme de partage de données peut aider les organisations à communiquer ces bénéfices plus directement avec leurs partenaires et utilisateurs en leur fournissant des possibilités de reporting RSE plus interactives. 

Récemment, Vallourec - leader mondial des solutions tubulaires premium destinées principalement aux marchés de l’énergie et de l'industrie - a inauguré un portail de données pour partager ses résultats RSE. Cette démarche d'ouverture de données au public s'inscrit dans le prolongement de l'ouverture des données Vallourec en interne, et ce dans un contexte de digitalisation du groupe. La direction du groupe a réalisé que cette stratégie de partage de données pouvait être utilisée pour mettre en avant son engagement envers une exploitation responsable des ressources énergétiques de la planète ainsi qu’envers un environnement de travail équitable. 

Vallourec expose une série de bases de données brutes et d'infographies qui ont pour but de présenter des données clés sur la distribution de la main d'oeuvre, la formation, l'impact environnemental, et les émissions de gaz à effet de serre, reflétant ainsi l'engagement du groupe en matière de transparence mais également son ambition d'agir en entreprise responsable.

Vallourec-FR

Plutôt que d'investir du temps et de l’argent dans des rapports PDF annuels, Vallourec communique désormais avec son écosystème à travers un portail open data et rend ainsi ses données RSE plus dynamiques, interactives, et disponibles pour que tout un chacun puisse les consulter librement. Les données sont mises à jour en temps réel et se présentent sous forme de tableaux de bord, de graphiques et de cartes. 

SNCF 

SNCF est une autre organisation qui a choisi de capitaliser sur ses données afin de souligner son engagement RSE. La société nationale des chemins de fer français a déterminé des priorités RSE claires, qui figurent sur son site web. Ces priorités se déclinent en enjeux politiques, de mobilité, de développement, d’environnement et de dynamisme. Afin de suivre le progrès de la SNCF selon ces variables, la société a inclus sur son portail open data un jeu de données reflétant les chiffres-clés autour de ses objectifs RSE.

Sur le portail, l’utilisateur peut trouver des informations importantes concernant la part des femmes dans l'effectif global ainsi que celles occupant un poste de cadre. Il peut aussi y trouver des données sur le montant total des dix plus hautes rémunérations au sein de l'organisation. En matière d’objectifs environnementaux, la SNCF partage désormais des données sur la vente de matériaux en fin de vie, sur la part de rails réemployés, le nombre de tonnes de CO2 évitées grâce au système ferroviaire et ainsi de suite. 

La présence des objectifs RSE sur le site web de l’entreprise témoigne de l’engagement de la SNCF en matière de transparence. Publier des données qui reflètent la progression de l’organisation selon ces objectifs a permis à la SNCF de porter son initiative RSE encore plus loin. Cela lui a permis de partager avec ses utilisateurs les résultats atteints et de continuer à sensibiliser le public aux principales problématiques sociales et environnementales qui importent le plus pour le groupe.

SNCF Open data portal

Si vous aussi vous êtes convaincus par l’urgence de communiquer vos objectifs RSE de manière efficace et estimez que l'exploitation de vos données vous aidera à les atteindre, contactez-nous ou inscrivez-vous dès aujourd'hui pour une démo de la plateforme Opendatasoft !

 

Demander une démo !

Lire plus du même auteur

Catégories

Open data

Abonnez-vous
à notre newsletter