25 avril 2024 - Rencontre administration centrale et services déconcentrés : comment mieux intégrer les données au service des politiques publiques ?

S'inscrire
Tendances

Étude : Quelle est la maturité data des acteurs de l’énergie en Europe ?

Etude énergie

Comment le secteur de l'énergie en Europe exploite-t-il les données pour répondre aux challenges actuels ? Nous avons interrogé plus de 50 acteurs pour établir un état des lieux des pratiques en matière d'utilisation et de partage des données et comprendre la place des données dans leur stratégie de transformation.

VP of Marketing, Opendatasoft
Voir tous ses articles

Le secteur de l’énergie est confronté à des défis croissants : atteindre les objectifs de décarbonisation, numériser les activités et garantir la sécurité énergétique. Pour transformer leurs opérations et atteindre les objectifs du Net Zéro, les organisations doivent être plus efficaces et innovantes, prendre en compte les besoins des clients et collaborer avec leur écosystème.

Les données sont la clé de ce processus de transformation. Ce n’est qu’en partageant efficacement les données en interne et en externe avec les partenaires, les consommateurs et les autres acteurs de l’énergie que le secteur peut répondre aux challenges actuels et aux nouveaux besoins clients.

Pour mieux comprendre la maturité data dans ce secteur en Europe, Opendatasoft a mené une enquête auprès d’une cinquantaine d’acteurs. L’étude « The State of European Energy Data Maturity », réalisée en partenariat avec E.DSO (European Distribution System Operators) et GEODE (European independent gas and electricity distribution companies) a été menée auprès des gestionnaires de réseaux de distribution (DSO), des producteurs d’énergie, des gestionnaires de réseaux de transport (TSO) ainsi que des institutions et services publics de l’énergie.

L’étude dresse le portrait d’un secteur qui progresse rapidement dans l’exploitation des données, mais qui est conscient qu’il doit en faire plus pour devenir véritablement data-centric. Les défis actuels sont bien identifiés et les organisations ont des plans ambitieux pour l’avenir afin d’accroître la collaboration et l’innovation grâce aux données.

Copy to clipboard

Les répondants identifient plusieurs bénéfices à l’utilisation des données pour leurs activités et l’atteinte de leurs objectifs :

  • 100 % déclarent qu’elles les aident à devenir plus efficaces,
  • 98 % les considèrent comme essentielles pour assurer la transformation numérique.
  • 96 % estiment qu’elles permettent d’accroître la transparence et de renforcer les relations avec les parties prenantes externes
  • 88 % pensent que les données encouragent l’innovation
  • 84 % considèrent que les données permettent d’atteindre les objectifs de décarbonation
  • 80 % reconnaissant les bénéfices des données pour être en conformité avec les différentes réglementations

La grande majorité des organisations interrogées (81 %) pense qu’elle est au même niveau ou en avance par rapport aux autres acteurs de l’énergie en ce qui concerne l’utilisation des données, ce qui témoigne de l’ampleur des progrès réalisés. Tout cela montre que leaders data interrogés comprennent le potentiel des données pour répondre aux besoins de leur organisation et qu’ils prennent les premières mesures pour les exploiter.

Copy to clipboard

L’étude révèle que les données sont actuellement utilisées de manière tactique en interne, plutôt que pour stimuler l’innovation et la collaboration externe. On observe que les collaborateurs accèdent facilement aux données, qu’il s’agisse des data analysts (90 %) ou des équipes IT (86 %) mais aussi de n’importe quel employé ayant besoin d’y accéder (86 %). Le partage vers l’externe, auprès des clients (71 %) et des partenaires (71 %) est quant à lui plus restreint.

Cela s’explique notamment par le fait qu’un tiers des organisations (31 %) n’a pas mis en place de portail open data. Pourtant les bénéfices identifiés par ceux en possédant un sont nombreux : un gain de temps sur les requêtes des usagers et leur traitement (85 %), un meilleur engagement de l’écosystème (70 %), une plus grande conformité avec les réglementation (67 %), etc.

Ces chiffres montrent que les acteurs du secteur de l’énergie ne sont pas encore en mesure de tirer pleinement parti de leurs données et qu’ils manquent de maturité pour les exploiter dans des cas d’utilisation plus avancés.

Il est très important de briser les silos. Parfois, les personnes souhaitent protéger les informations à tout prix, et ne les partagent ni en interne ni vers l’externe car ils pensent que les données sont trop confidentielles. C’est ce que nous devons combattre pour réellement créer de la valeur car il est impossible d'avoir de la flexibilité sans données.
Jose Ferrari Careto
Vice-Chairman E.DSO & CEO E-Redes
Copy to clipboard

92 % des acteurs de l’énergie interrogés déclarent avoir mis en place une stratégie data ou prévoient de le faire au cours des 36 prochains mois et les organisations font les investissements nécessaires pour accélérer en matière d’utilisation et de partage des données :

  • 76 % estiment que leur organisation a les ressources financières suffisantes
  • 65 % des organisations ont les outils nécessaires pour utiliser les données au quotidien
  • 88 % des organisations ont nommé un responsable de la stratégie de gouvernance, et/ou une personne en charge de gérer l’accès et le partage des données (78 %).

Toutefois, seuls 59 % déclarent que leur organisation a les compétences, la culture et une stratégie de gouvernance adaptée pour exploiter les données, et seuls 55 % ont nommé un responsable chargé de créer et déployer une culture de la donnée et de former les employés. Des progrès peuvent donc encore être réalisés.

En effet, 73 % des organisations interrogées déclarent rencontrer des difficultés pour atteindre leurs objectifs en matière de partage des données. Les principaux freins sont la mauvaise qualité des données (84 %), l’absence de culture des données (73 %) et la complexité des outils techniques (64 %).

Bon nombre de ces défis découlent de la taille et des structures existantes des acteurs du secteur de l’énergie. Les données sont générées dans toute l’organisation, mais sans une gouvernance efficace des données et une culture commune, il peut être difficile de briser les silos entre les services et BU. Les collaborateurs peuvent ainsi hésiter à utiliser les données dans leur vie professionnelle.

Le partage des données consiste à créer une culture, à s'engager avec les entreprises et les parties prenantes pour trouver des cas d'utilisation. Il est important de collaborer au sein de l'industrie, par exemple pour définir des normes communes. Il faut échanger des idées et discuter au sein de l'écosystème.
Yiu-Shing Pang
Open Data Manager, UK Power Networks
Tous les acteurs de l’énergie font face aux mêmes challenges. Nous avons de nombreuses expériences à partager pour en tirer des bénéfices communs en s’échangeant des bonnes pratiques.
Mark Van Stiphout
Deputy Head of Unit - Research, Innovation, Digitisation, Competitiveness - DG Energy, European Commission
Copy to clipboard

Les acteurs du secteur de l’énergie envisagent d’accélérer pour démocratiser leurs données. Ils reconnaissent la nécessité de s’appuyer sur leurs efforts existants et mettent en place les ressources nécessaires à la mise en œuvre de leurs stratégies de partage des données internes et externes.

Par exemple, si 33 % des entreprises ont déjà mis en place des fonctions dédiées au partage des données, 53 % prévoient d’en créer d’ici trois ans. 51 % augmenteront leurs investissements dans les outils de partage des données et 61 % formeront leur personnel à une meilleure utilisation des données dans leur travail au cours de la même période.

La manière dont elles partagent les données en interne et en externe va également évoluer. 90 % auront créé un espace interne dédié au partage des données avec les employés, tandis que 82 % offriront à leurs partenaires leur propre espace externe de partage des données, contre 43 % aujourd’hui. Si les projets se concrétisent, tout cela laisse présager un avenir plus collaboratif et centré sur les données pour l’ensemble de l’écosystème énergétique.

Nous devons passer des systèmes traditionnels de gestion de l’énergie, qui reposent sur des plans conséquents, à des manières de fonctionner décentralisées, décarbonées par nature et digitalisées. Cette transformation est un grand challenge pour tous les acteurs de l'énergie. La donnée permet aux stratégies d’être plus systémiques et d’agir de manière plus localisée.
Isabelle Kocher de Leyritz
Former CEO of ENGIE & Chairman & CEO of Blunomy
Copy to clipboard

Dans le secteur européen de l’énergie, les acteurs renforcent leur engagement en faveur du partage des données, dans le but d’en démocratiser l’usage et le partage en interne et en externe afin d’atteindre leurs objectifs, et plus largement ceux de la société.

Notre étude sur l’état du partage des données énergétiques en Europe fournit une vue détaillée d’un secteur qui reconnaît l’importance des données pour son succès global et l’atteinte de divers objectifs clés. Les organisations gagnent en maturité et s’engagent à apprendre de leurs pairs et des organisations d’autres secteurs, afin de réaliser une transformation data-centric.

Accédez dès maintenant au rapport complet de notre étude (en anglais) pour en savoir plus !

Vous pouvez également retrouver les replays de l’Energy Data Summit, qui s’est tenu à Bruxelles le 6 décembre 2023 avec les leaders de l’énergie en Europe.

Articles sur le même thème : Open data Partage de données Energie

En savoir plus
Ebook : Transformer les secteurs de l’énergie et des utilities grâce aux données Ebook
Ebook : Transformer les secteurs de l’énergie et des utilities grâce aux données

Comment la démocratisation des données permet aux secteurs de l’énergie et des utilities de répondre aux défis contemporains ? Ce guide met en avant l’importance de la démocratisation de la donnée pour répondre aux défis actuels et à venir dans le secteur de l’énergie. Découvrez : Quels sont les enjeux des secteurs de l’énergie et des utilities ? Quels sont les obstacles à la démocratisation des données ? Comment créer un programme data efficace ? Quelles sont les bonnes pratiques à mettre en place pour créer des expériences data convaincantes ? Des cas d’usage dans le secteur des services collectifs : UK Power Networks, Birdz by Veolia, Energias de Portugal, Schneider Electric, Elia, GRDF et Enedis.  

Les portails de données : un atout de taille pour les acteurs du secteur de l’énergie Énergie & Utilities
Les portails de données : un atout de taille pour les acteurs du secteur de l’énergie

En quoi la mise en place de portails de données peut-elle aider les acteurs du secteur de l’énergie à relever les nombreux challenges auxquels ils font face ? Dans quelle mesure apportent-ils un soutien aux organisations pour atteindre leurs objectifs ? Quels sont les différents types de portails de données et à quels besoins correspondent-ils ?

Créer de la valeur grâce au partage des données énergétiques – l’exemple de UK Power Networks Énergie & Utilities
Créer de la valeur grâce au partage des données énergétiques – l’exemple de UK Power Networks

Pour atteindre les objectifs de décarbonation, les acteurs du secteur de l’énergie en Europe doivent valoriser et partager leurs données dans leurs écosystèmes. Découvrez les meilleures pratiques mises en place par UK Power Networks.

Ebook : Transformer les secteurs de l’énergie et des utilities grâce aux données Ebook
Ebook : Transformer les secteurs de l’énergie et des utilities grâce aux données

Comment la démocratisation des données permet aux secteurs de l’énergie et des utilities de répondre aux défis contemporains ? Ce guide met en avant l’importance de la démocratisation de la donnée pour répondre aux défis actuels et à venir dans le secteur de l’énergie. Découvrez : Quels sont les enjeux des secteurs de l’énergie et des utilities ? Quels sont les obstacles à la démocratisation des données ? Comment créer un programme data efficace ? Quelles sont les bonnes pratiques à mettre en place pour créer des expériences data convaincantes ? Des cas d’usage dans le secteur des services collectifs : UK Power Networks, Birdz by Veolia, Energias de Portugal, Schneider Electric, Elia, GRDF et Enedis.  

Les portails de données : un atout de taille pour les acteurs du secteur de l’énergie Énergie & Utilities
Les portails de données : un atout de taille pour les acteurs du secteur de l’énergie

En quoi la mise en place de portails de données peut-elle aider les acteurs du secteur de l’énergie à relever les nombreux challenges auxquels ils font face ? Dans quelle mesure apportent-ils un soutien aux organisations pour atteindre leurs objectifs ? Quels sont les différents types de portails de données et à quels besoins correspondent-ils ?

Créer de la valeur grâce au partage des données énergétiques – l’exemple de UK Power Networks Énergie & Utilities
Créer de la valeur grâce au partage des données énergétiques – l’exemple de UK Power Networks

Pour atteindre les objectifs de décarbonation, les acteurs du secteur de l’énergie en Europe doivent valoriser et partager leurs données dans leurs écosystèmes. Découvrez les meilleures pratiques mises en place par UK Power Networks.