Meet Up ODS x Lamie Mutuelle : devenir une entreprise data-driven en valorisant la connaissance des adhérents

Voir le replay
Transformation numérique

Comment diffuser une culture de la donnée dans votre organisation ?

culture de la donnée

En plus des solutions data et de la stratégie de gouvernance mise en place dans votre organisation, il est indispensable de diffuser une culture de la donnée en interne pour démocratiser vos data. Retrouvez dans cet article nos conseils pour mettre en place une culture d’entreprise basée sur les données, les défis à surmonter et les meilleures pratiques pour réussir.

Anne-Claire Bellec
VP of Marketing, Opendatasoft
Voir tous ses articles

L’ouverture et le partage des données dans les organisations permet de prendre de meilleures décisions, de gagner en efficacité, de développer de nouvelles activités et de générer des sources de revenus mais aussi de construire des relations de confiance avec toutes les parties prenantes.

Pour parvenir à démocratiser les données et les rendre accessibles et réutilisables par tous, il est nécessaire d’associer les bonnes technologies et les bons processus de gouvernance. Cependant, vous pouvez mettre en place une solide infrastructure technologique en matière de données, collecter de grands volumes d’informations pertinentes et les rendre disponibles, mais constater qu’elles ne sont pas utilisées ni partagées. Cela peut notamment s’expliquer par un manque de culture au sein de l’organisation. En effet, il est indispensable d’impliquer toutes les parties prenantes et de leur démontrer la valeur de vos données pour encourager leur adoption au quotidien.

La culture d’une organisation désigne généralement la vision et les processus partagés par tous les collaborateurs. Ce sont des règles informelles sur la manière dont les personnes collaborent et travaillent au quotidien. Une culture axée sur les données est une culture dans laquelle l’information fondée sur des faits circule librement entre les différents services et est au cœur du fonctionnement de chacun. Par exemple, les décisions sont prises sur la base de l’étude des données disponibles, plutôt que sur l’intuition ou parce que “c’est toujours comme ça que nous procédons”.

Les organisations qui ont adopté une culture de la donnée (data-driven) au sein de leur organisation constatent de nombreux bénéfices. En effet, l’efficacité en interne est démultipliée grâce à une meilleure communication sur les objectifs communs et une meilleure circulation de l’information. L’ouverture des données encourage les collaborateurs à prendre plus d’initiative et à résoudre les problèmes de manière innovante.

À première vue, une culture axée sur les données semble être un objectif auquel toute organisation aspire. Une étude de Forrester Consulting a d’ailleurs révélé que les entreprises qui s’appuient sur les données pour prendre des décisions sont 58 % plus susceptibles d’atteindre leurs objectifs de revenus que celles qui ne valorisent pas leurs données.

56 % des entreprises interrogées par Opendatasoft déclarent que leur manque de culture axée sur les données est un frein à la réalisation de leurs projets. Plusieurs obstacles rendent difficile la diffusion d’une culture de la donnée dans les organisations :

  • Les entreprises sont généralement composées de départements (ventes, finances, marketing, etc.) avec leurs propres silos de données et leurs propres méthodes de travail, et ne voient pas la nécessité de partager leurs données.
  • Les données auxquelles les personnes ont accès sont limitées ou obsolètes du fait de leur mauvaise qualité. Les données mises à disposition doivent être réellement pertinentes pour être réutilisées par vos parties prenantes.
  • Les collaborateurs n’ont pas les compétences nécessaires pour appréhender les outils complexes de gestion des données présents dans les organisations. Cela signifie qu’ils doivent compter sur des analystes commerciaux pour créer des rapports pour eux, ce qui ajoute du temps au processus et les éloigne des données et de leurs usages possibles.

Comment créer une culture axée sur les données dans votre organisation pour garantir le bon fonctionnement de votre stratégie ? Cette démarche est similaire à tout autre projet de gestion du changement – vous devez impliquer vos parties prenantes, leur montrer les avantages de votre initiative et leur donner la confiance nécessaire pour adopter les données. Voici quelques bonnes pratiques à suivre pour bâtir et diffuser une culture de la données dans votre organisation :

1. Sensibiliser à l'importance des données

Nous utilisons tous des données chaque jour de notre vie pour s’informer ou prendre des décisions. Nous regardons par exemple la météo avant de décider quoi porter ou si nous devons prendre un parapluie lorsque nous sortons. Olivier Thereaux de l’Open Data Institute définit les données comme “la façon dont nous mesurons ce qui nous intéresse, afin de prendre de meilleures décisions”. Expliquées de cette manière, les données ne sont pas seulement des nombres dans une feuille de calcul ou des points sur un graphique, mais elles sont pertinentes et personnelles pour nous tous en tant qu’individus dans notre travail et notre vie quotidienne.

Pour que chaque partie prenante comprenne l’importance des données, il est important d’en expliquer les usages possibles et bénéfices concrets.

2. Démontrer la valeur des données métier aux collaborateurs

Pour diffuser une culture data dans votre organisation, tous les collaborateurs doivent comprendre comment les données leur permettent d’être plus efficaces et pertinents dans leurs activités quotidiennes. C’est pourquoi il est important de travailler avec chaque département métier pour leur permettre de se projeter dans des usages via des cas d’utilisation concrets et qui apportent de la valeur.

3. Démontrer la performance de votre organisation grâce aux données

Pour instaurer un mode de fonctionnement centré sur les données et en démontrer la valeur, il est important de communiquer sur vos objectifs business via les données. Selon McKinsey, les entreprises qui valorisent leurs données sont trois fois plus susceptibles que les autres de dire que leurs projets data ont contribué à au moins 20 % des revenus.

En communiquant sur vos objectifs via des dashboards de pilotage vous permettez à tous d’accroître l’innovation, d’être plus productif et de rendre l’organisation plus compétitive.

4. Faciliter l’accès aux données pour tous grâce à des formats variés

Les données ne sont pas réservées aux techniciens tels que les analystes de données. Tout l’intérêt de la démocratisation des données est qu’elles peuvent être consultées et utilisées par n’importe qui pour créer de la valeur. Assurez-vous donc que votre portail de données contient les bonnes données, qu’il est facile à utiliser et qu’il est accessible en libre-service. Par ailleurs, il ne doit pas nécessiter l’assistance d’un spécialiste et les données doivent être disponibles dans des formats variés (dashboard, data stories, maps, etc) et disponibles sur différents canaux (Site web, Apps, API).

Prenez le temps de former les gens sur les bases pour renforcer leur confiance et s’assurer qu’ils se sentent à l’aise avec l’utilisation des données au quotidien. Un bon moyen d’impliquer les différents métiers consiste à recruter des champions des données. Ils constituent un pont entre les équipes techniques et les collaborateurs et peuvent interpréter et démystifier les données pour leurs collègues, suscitant ainsi un plus grand intérêt et une meilleure adoption.

Construire une culture des données est essentiel pour concrétiser votre vision de la démocratisation des données. Il est donc crucial d’investir le temps et les ressources nécessaires pour impliquer vos employés et les transformer en utilisateurs de données actifs et éduqués si vous souhaitez favoriser la démocratisation des données au sein de votre entreprise et ailleurs.

Ebook : Démocratiser l'accès et les usages de la donnée

Articles sur le même thème :

En savoir plus

Qu'est-ce que la gouvernance des données ? Transformation numérique
Qu'est-ce que la gouvernance des données ?

Cet article a pour objectif de vous présenter le concept inhérent à la gouvernance des données : de quoi s’agit-il ? Pourquoi est-ce si important ? Et qui sont les personnes impliquées ?

Quelles sont les fonctionnalités clés d’une plateforme de démocratisation des données ? Produit
Quelles sont les fonctionnalités clés d’une plateforme de démo...

Pour mettre en place un projet de démocratisation des données dans votre organisation, vous devez choisir le bon partenaire technologique. Dans cet article, nous vous détaillons les critères de s...

Comment bâtir la meilleure stack technologique pour démocratiser vos données ? Data access
Comment bâtir la meilleure stack technologique pour démocratiser ...

Les organisations investissent massivement dans des solutions sophistiquées afin de collecter et stocker les données en masse. ​​Ces investissements sont-ils rentables ? Permettent-ils de tirer ...

Qu'est-ce que la gouvernance des données ? Transformation numérique
Qu'est-ce que la gouvernance des données ?

Cet article a pour objectif de vous présenter le concept inhérent à la gouvernance des données : de quoi s’agit-il ? Pourquoi est-ce si important ? Et qui sont les personnes impliquées ?

Quelles sont les fonctionnalités clés d’une plateforme de démocratisation des données ? Produit
Quelles sont les fonctionnalités clés d’une plateforme de démo...

Pour mettre en place un projet de démocratisation des données dans votre organisation, vous devez choisir le bon partenaire technologique. Dans cet article, nous vous détaillons les critères de s...

Comment bâtir la meilleure stack technologique pour démocratiser vos données ? Data access
Comment bâtir la meilleure stack technologique pour démocratiser ...

Les organisations investissent massivement dans des solutions sophistiquées afin de collecter et stocker les données en masse. ​​Ces investissements sont-ils rentables ? Permettent-ils de tirer ...