[EVENT] Big Data & AI Paris : Retrouvez-nous les 25 et 26 septembre prochain sur notre stand A43 !

Je m'inscris
Glossaire

Les critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG)

Les critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) permettent de garantir la prise en compte du développement durable et des règles éthiques au sens large dans l’activité des différents acteurs économiques.

Face aux évolutions de la société, les entreprises et les administrations doivent gérer leur activité de manière socialement responsable. Pour cette raison, des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance ont été mis en place afin de les évaluer. Alors quels sont ces critères ESG ? Quel est leur intérêt ? Et quel est le rapport avec la data ? Les réponses sont ici.

Quels sont les critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) ?

Il s’agit d’un ensemble de critères qui permet de garantir la prise en compte du développement durable et des règles éthiques au sens large dans l’activité des différents acteurs économiques. Cela concerne aussi bien les entreprises de droit privé, que les institutions de droit public.

Les critères ESG permettent de mener une analyse extra financière d’une organisation, non basée sur la seule performance économique. Pour savoir si les entreprises ou institutions développent une approche responsable, il convient donc de se baser sur les trois piliers ESG.

Critère environnemental

Dans un contexte de crise environnementale, les entreprises doivent impérativement réduire leur empreinte carbone. Pour cela, elles peuvent mettre en place plusieurs bonnes pratiques, telles que la gestion des déchets, la réduction des émissions de gaz à effet de serre, la consommation d’électricité contrôlée ou encore la prévention des risques environnementaux. L’ensemble de ces éléments sont pris en compte dans le critère E.

Critère social

Entre les difficultés d’accès à l’emploi pour certaines catégories de population, les écarts de salaires entre les hommes et les femmes, le non-respect des droits du travail, les préoccupations sociales occupent toujours une place centrale dans nos sociétés modernes. Elles sont donc évaluées à travers le critère S qui prend en compte plusieurs aspects, comme la prévention des accidents, la formation du personnel, le respect du droit des employés, l’emploi des personnes handicapées, la chaîne de sous-traitance (supply chain), le dialogue social, etc.

Critère de gouvernance

Il s’agit de s’assurer que l’entreprise est gérée en conformité avec les règles de droit. Notamment à travers l’indépendance du conseil d’administration, le traitement des actionnaires minoritaires, la lutte contre la corruption, la féminisation des conseils d’administration ou la transparence de la rémunération des dirigeants.

À travers l’ensemble des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance, la performance financière n’est plus le seul indicateur d’évaluation de l’entreprise. En effet, ces dernières doivent aussi avoir un impact positif sur la société et l’environnement.

Quels secteurs d’activités sont concernés par les critères ESG ?

À l’heure actuelle, l’établissement de critères ESG n’est pas une obligation pour les entreprises au niveau global. Cela dit, il existe de plus en plus d’exceptions. Par exemple, la loi sur la transition énergétique du 17 août 2015 oblige les sociétés de gestion à expliquer la prise en compte des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance dans la sélection des valeurs figurant dans leurs fonds.

En outre, les entreprises cotées en bourse, les sociétés dont le chiffre d’affaires est supérieur à 100 M€ et/ou comptant plus de 500 salariés, les mutuelles d’assurance, les coopératives agricoles, ou encore les établissements de crédit, se voient également dans l’obligation d’implémenter une politique RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises). Autrement dit, elles doivent définir les mesures mises en œuvre pour respecter les enjeux du développement durable.

Si les autres entreprises n’ont pas l’obligation de définir les critères ESG, une bonne notation dans ces différentes thématiques participe à leur attractivité. Et ce, aussi bien du côté clients, qu’employés ou partenaires et fournisseurs. D’ailleurs de plus en plus de labels existent pour témoigner de l’engagement des sociétés dans les problématiques sociales et environnementales, comme le label ISR (investissement socialement responsable), le label GreenFin ou le label Finansol dans le domaine de la finance.

En quoi la data contribue à mettre en place ces critères ESG ?

Pour déterminer les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance, les organisations doivent se baser sur des indicateurs et des mesures fiables, autrement dit, des données.

La data permet ainsi de répondre à diverses interrogations, telles que :

  • Quel est le taux d’émission de CO2 annuel ?
  • Quelle est la consommation électrique de l’entreprise?
  • Y a-t-il de la corruption au sein de l’organisation ?
  • Quelle différence de salaire entre les hommes et les femmes au sein de l’organisation ?
  • Tous les partenaires de l’entreprise (nationaux ou internationaux) respectent-ils le droit du travail ?

Les données permettent à la fois de dresser un état des lieux de la situation des organisations, tout en apportant la preuve de l’efficacité des actions mises en place pour améliorer leur engagement environnemental et social.

Critères ESG et portail open data : cas d’usage

Pour communiquer en toute transparence sur vos performances, la mise en place d’un portail open data est un levier indispensable. La mise en place de ces critères peut représenter un investissement important. Il est donc essentiel de mettre en place les supports adaptés pour les communiquer et rendre cette démarche concrète.

Plusieurs clients d’Opendatasoft ont créé des portails open data afin de communiquer sur ces critères :

Demandez une démo de la solution Opendatasoft et créez les meilleures expériences data

En savoir plus

Le rôle des données extra financières pour crédibiliser les initiatives RSE Tendances
Le rôle des données extra financières pour crédibiliser les initiatives RSE

En quoi le contexte actuel impacte le rôle sociétal des entreprises et les besoins en données extra financières ? Comment tirer profit de ces données en améliorant sa crédibilité auprès de ses parties prenantes et en réalisant des plans d’actions actionnables ?

10 raisons de capitaliser sur le numérique pour booster votre politique RSE Tendances
10 raisons de capitaliser sur le numérique pour booster votre politique RSE

Et si les outils numériques tels que l'open data pouvaient révolutionner votre manière de communiquer à propos des initiatives RSE de votre entreprise ? Voici 10 arguments qui risquent de vous convaincre...

Capitaliser sur le partage de données pour renforcer la RSE Services data
Capitaliser sur le partage de données pour renforcer la RSE

Comment expliquer la montée en popularité de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) et quelles en sont les conséquences pour votre organisation ? Cet article répond à ces questions tout en montrant comment les organisations capitalisent sur le partage des données pour renforcer leurs initiatives RSE.

Le rôle des données extra financières pour crédibiliser les initiatives RSE Tendances
Le rôle des données extra financières pour crédibiliser les initiatives RSE

En quoi le contexte actuel impacte le rôle sociétal des entreprises et les besoins en données extra financières ? Comment tirer profit de ces données en améliorant sa crédibilité auprès de ses parties prenantes et en réalisant des plans d’actions actionnables ?

10 raisons de capitaliser sur le numérique pour booster votre politique RSE Tendances
10 raisons de capitaliser sur le numérique pour booster votre politique RSE

Et si les outils numériques tels que l'open data pouvaient révolutionner votre manière de communiquer à propos des initiatives RSE de votre entreprise ? Voici 10 arguments qui risquent de vous convaincre...

Capitaliser sur le partage de données pour renforcer la RSE Services data
Capitaliser sur le partage de données pour renforcer la RSE

Comment expliquer la montée en popularité de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) et quelles en sont les conséquences pour votre organisation ? Cet article répond à ces questions tout en montrant comment les organisations capitalisent sur le partage des données pour renforcer leurs initiatives RSE.

Commencez à créer vos expériences data

Demander une démo