Data Experience Makers Live 2024 - Le rendez-vous incontournable des leaders data revient le 7 mars prochain !

Je m'inscris
Data intelligence et reporting

Outils de Business Intelligence (BI) : comment accélérer les usages de la donnée ?

data

Alors si la Business Intelligence promet d’améliorer la performance, la qualité des décisions prises, de favoriser l’innovation, force est de constater que ces outils doivent être complétés pour accélérer les usages de la donnée dans les organisations. Comment passer de la théorie aux usages ? Réponse dans cet article.

Brand content manager, Opendatasoft
Voir tous ses articles

85 % des décideurs déclarent que “l’utilisation des données est un axe de développement important au sein de leur organisation”. Conscientes des enjeux data, de plus en plus d’organisations utilisent les outils de Business Intelligence pour les aider à prendre des décisions. Ces solutions déjà incorporées dans des suites plus larges d’outils de collaboration et de productivité facilitent la collecte, l’analyse, la transformation, et le partage de données.

Alors si la Business Intelligence promet d’améliorer la performance, la qualité des décisions prises, de favoriser l’innovation, force est de constater que ces outils ne sont accessibles qu’aux experts et doivent être complétés pour accélérer les usages de la donnée dans les organisations. Comment passer de la théorie aux usages pour réellement créer de la valeur grâce à vos données ? Réponse dans cet article.

Copy to clipboard

Qu’est-ce que la business intelligence ?

La Business Intelligence renvoie à l’ensemble des outils et méthodes utilisés pour l’analyse de données. À travers la technologie BI, les entreprises sont capables de collecter, analyser, transformer, et partager les données à disposition via des rapports et des tableaux de bord.

L’objectif est d’impulser une meilleure compréhension des opérations, qu’elles soient actuelles ou futures, tout en favorisant la pertinence des décisions prises. In fine, la BI intelligence s’avère indispensable pour aider les organisations à améliorer leur performance.

Pour répondre à cet objectif, les entreprises ne manquent pas de moyens. Les outils de business intelligence se multiplient et deviennent chaque jour de plus en plus performants. Ils sont la plupart du temps intégrés dans des suites d’outils proposant d’améliorer globalement la productivité et la collaboration. Cela est notamment dû à l’utilisation croissante de l’intelligence artificielle pour analyser des volumes de données massifs et résoudre des problèmes complexes.

Quelles sont les fonctionnalités des solutions de business intelligence ?

La Business Intelligence intervient à toutes les étapes du processus de valorisation de la donnée. À savoir :

  • La collecte : depuis différentes sources de données (solutions de stockage, CRM, réseaux sociaux, site internet, applications métiers, etc.) et différents formats (e-mails, vidéos, fichiers textes, etc.)
  • L’intégration : il s’agit d’intégrer les données en provenance de différents dataset. Pour cela, un nettoyage et une consolidation sont nécessaires afin d’harmoniser les formats et de faciliter la compréhension des informations disponibles.
  • L’analyse : que ce soit pour explorer les données, confirmer ou infirmer une hypothèse, l’analytics est un allié précieux pour prendre de meilleures décisions.
  • Le reporting : sous forme de rapport, de visualisations ou de dashboard, l’objectif du reporting est de transformer la donnée dans des formats compréhensibles par tous. Et notamment par les décisionnaires qui doivent faire des choix stratégiques à partir des informations récoltées.

À quoi sert un outil de Business Intelligence ?

En aidant les organisations à prendre de meilleures décisions, la Business Intelligence peut s’appliquer à tous les secteurs d’activités et toutes les organisations (quelle que soit la taille de leur structure).

Par exemple, les banques peuvent utiliser les données pour limiter les fraudes, les commerçants peuvent analyser le comportement des consommateurs pour proposer de meilleures offres, les administrations publiques peuvent améliorer les services à destination des citoyens grâce aux outils BI, etc.

Que ce soit pour améliorer les processus en interne, optimiser son avantage concurrentiel ou répondre aux besoins des clients, les cas d’applications sont multiples. Les organisations ont donc tout intérêt à tirer parti de ces ressources précieuses.

Quels sont les bénéfices des solutions BI ?

La Business Intelligence a pour objectif principal d’améliorer le processus de décisions en se fondant sur des faits objectifs, plutôt que sur des intuitions. Les solutions BI aident les entreprises à prendre des décisions plus éclairées et plus pertinentes :

  • La rapidité et l’efficacité des décisions : comme les données sont disponibles en temps réel et facilement compréhensibles, les décisions basées sur la data peuvent être prises rapidement.
  • La planification stratégique : les outils de BI permettent d’anticiper le futur grâce aux insights issus des données. À travers des requêtes de type “What if”, il est possible de tester différentes hypothèses en prenant en compte toutes les informations à dispositions (activité des concurrents, évolutions législatives, comportement des consommateurs, etc.). Ces différents scénarios permettent ensuite aux décideurs de sélectionner la meilleure option.
  • L’identification des problèmes et des opportunités : au sein des tableaux de bord et rapports, les responsables BI peuvent implémenter des signaux d’alertes lorsque certains seuils sont identifiés (baisse des ventes, retrait d’un concurrent, etc.). Ce qui permet ainsi de réagir rapidement pour limiter les risques ou saisir des opportunités business.
Copy to clipboard

Si la business intelligence est absolument indispensable pour les organisations, force est de constater qu’elle n’est pas encore suffisante pour démocratiser l’accès et les usages de la donnée dans les organisations. Voici les principales raisons.

Des ressources insuffisantes pour partager les données

L’efficacité d’une stratégie BI repose avant tout sur la capacité à partager les données et à les rendre compréhensibles par tous. Que ce soit des experts data ou des non-initiés. Mais pour cela, il est primordial de s’appuyer sur les bonnes ressources. À l’heure actuelle, ce n’est pas encore le cas pour de nombreuses entreprises. Selon notre dernière étude réalisée par Odoxa, seuls 31 % des décideurs d’organisations déclarent disposer de ressources nécessaires pour encourager les usages fondés sur la donnée.

Des outils difficiles à utiliser

De nombreuses organisations ont investi dans des outils de business intelligence, mais ces outils sont souvent complexes et nécessitent des compétences spécifiques pour en tirer le meilleur parti. Cela signifie qu’ils ne peuvent pas être utilisés par la majorité des collaborateurs, ce qui ralentit la capacité à prendre des décisions et freine le processus de démocratisation des données au sein des organisations.

Accessibilité restreinte aux données

Selon notre étude réalisée avec Odoxa, dans plus de 7 organisations sur 10, les données ne sont directement accessibles qu’à un nombre restreint de personnes ; à savoir les développeurs et responsables informatiques, les managers ou les membres de la direction.

Cela impacte directement la qualité des prises de décision, car dans 71 % des cas, elles sont prises au niveau du comité de direction ou de la direction générale. Et c’est encore plus vrai dans les grandes entreprises (80 %).

Les outils de BI en place dans les organisations ne permettent donc pas à l’ensemble des collaborateurs de prendre de meilleures décisions et de changer leur manière de fonctionner. Les spécialistes data sont sollicités en priorité pour fournir des dashboards et analyses aux membres de la direction et aux managers. Il manque une solution d’exposition de ces données qui permette de créer des portails de données avec des data visualisations et des dashboards pour que les autres collaborateurs puissent y accéder simplement au quotidien.

Pas de stratégie data

39 % des organisations ont mis en place une véritable stratégie d’utilisation de la data. Et de manière générale, ce sont surtout les grandes organisations (plus de 5000 salariés) qui définissent une réelle stratégie de gouvernance de données.

Cette absence de politique data claire impacte la prise de décision. En effet, pour 71 % des organisations, c’est l’intuition du décideur qui prévaut. À l’inverse, celles qui fondent systématiquement leurs choix stratégiques sur des données sont encore minoritaires (20 %).

Les outils data sont donc sous-exploités car les organisations n’ont pas identifié d’usages à forte valeur ajoutée pour valoriser leurs données.

Copy to clipboard

Avec la multiplication des outils technologiques et des données à disposition, les entreprises ont toutes les clés en main pour créer de nouveaux usages, servir le bien commun et répondre aux défis de notre temps.

Mais pour cela, encore faut-il que la connaissance portée par la donnée soit accessible à tous (aussi bien en interne qu’en externe), sans passer par des intermédiaires.

Pour encourager les usages et la valorisation de la donnée, il ne suffit donc pas de se doter d’outils de business intelligence ultra performants et complexes. À l’inverse, les entreprises doivent plutôt :

  • Diffuser une culture data à l’échelle de l’organisation ;
  • Créer des portails internes de données pour en faciliter l’accès à tous les collaborateurs ;
  • Faciliter la réutilisation et le partage des données pour les collaborateurs non-experts ;
  • Identifier des usages à forte valeur ajoutée ;
  • Partager les données en interne, mais aussi en externe.

Les fonctionnalités de la plateforme Opendatasoft pour rentabiliser vos solutions de Business Intelligence

Pour réellement créer de la valeur dans votre organisation, les données doivent être accessibles à tous, tant en interne qu’en externe, sans avoir à recourir à des intermédiaires experts. De nombreux outils de BI freinent le partage des données car ils sont trop complexes pour être utilisés par la majorité des utilisateurs.

La plateforme Opendatasoft est la “brique” d’expérience data qui s’intègre facilement dans votre stack technologique :

Connectez toutes vos données et outils de BI grâce à nos 80 connecteurs ;

  • Enrichissez-les avec des données externes (open data ou données tierces) ;
  • Créez un portail de données en interne et gérez les droits d’accès de vos utilisateurs ;
  • Créez des data visualisation ou intégrez celles d’autres outils, et permettez aux utilisateurs d’interagir avec chaque dashboard grâce à des filtres et fonctionnalités de recherche, sans avoir à acquérir de nouvelles compétences ;
  • Offrez des options de téléchargement ou de réutilisation via APIs pour permettre à vos utilisateurs de créer des usages à partir de données de qualité.

Ces différentes fonctionnalités permettent de créer des expériences data à fort impact pour valoriser les données et démocratiser les usages. Les investissements dans les outils de Business Intelligence peuvent ainsi réellement être rentabilisés.

Articles sur le même thème : Démocratisation des données Reporting

En savoir plus
Observatoire 2024 de la démocratisation des données dans les organisations en France – réalisé avec Odoxa Tendances
Observatoire 2024 de la démocratisation des données dans les organisations en France – réalisé avec Odoxa

L’édition 2024 de notre Observatoire de la démocratisation des données dans les organisations françaises permet de suivre l’évolution des pratiques et de la maturité des organisations en matière d’utilisation et de partage des données.

Comprendre et accélérer l’utilisation des données grâce au data lineage : cas d’usage Data intelligence et reporting
Comprendre et accélérer l’utilisation des données grâce au data lineage : cas d’usage

Découvrez comment nos clients utilisent la fonction de lignage des données d'Opendatasoft pour analyser la performance de leurs portails et améliorer continuellement l'expérience qu'ils offrent à leurs utilisateurs.

Les bénéfices du data lineage (lignage de données) pour votre stratégie de gouvernance Data intelligence et reporting
Les bénéfices du data lineage (lignage de données) pour votre stratégie de gouvernance

En aidant les entreprises à analyser les usages de la donnée, le data lineage participe directement à renforcer la stratégie de gouvernance des organisations. Découvrez tous les bénéfices du data lineage pour votre stratégie de gouvernance.

Observatoire 2024 de la démocratisation des données dans les organisations en France – réalisé avec Odoxa Tendances
Observatoire 2024 de la démocratisation des données dans les organisations en France – réalisé avec Odoxa

L’édition 2024 de notre Observatoire de la démocratisation des données dans les organisations françaises permet de suivre l’évolution des pratiques et de la maturité des organisations en matière d’utilisation et de partage des données.

Comprendre et accélérer l’utilisation des données grâce au data lineage : cas d’usage Data intelligence et reporting
Comprendre et accélérer l’utilisation des données grâce au data lineage : cas d’usage

Découvrez comment nos clients utilisent la fonction de lignage des données d'Opendatasoft pour analyser la performance de leurs portails et améliorer continuellement l'expérience qu'ils offrent à leurs utilisateurs.

Les bénéfices du data lineage (lignage de données) pour votre stratégie de gouvernance Data intelligence et reporting
Les bénéfices du data lineage (lignage de données) pour votre stratégie de gouvernance

En aidant les entreprises à analyser les usages de la donnée, le data lineage participe directement à renforcer la stratégie de gouvernance des organisations. Découvrez tous les bénéfices du data lineage pour votre stratégie de gouvernance.