Language

Etes-vous data-centric ? Découvrez votre niveau de maturité data et profitez de recommandations d'experts

Faites le test
Glossaire

Données ouvertes (open data)

Les données ouvertes (ou open data) sont des données accessibles au public (entreprises, citoyens, médias, consommateurs, etc.) et peuvent provenir des institutions publiques et des collectivités ou d’acteurs privés.

Les données ouvertes ou « open data » sont partout et accompagnent les citoyens, collaborateurs ou consommateurs dans leurs activités quotidiennes. À ce titre, le développement des données ouvertes est une nécessité pour les organismes publics, mais également pour les acteurs du secteur privé. Alors qu’est-ce que l’open data ? Comment ouvrir ses données ? Pour quels bénéfices ?

Données ouvertes ou open data : définition

Les données ouvertes (ou open data) sont des données accessibles au public (entreprises, citoyens, médias, consommateurs, ….). Elles peuvent provenir des institutions publiques et des collectivités. C’est d’ailleurs le cas des données de mobilité, relatives à la culture, aux commerces, aux finances et à la politique publique, à l’urbanisme, etc. Mais les acteurs privés initient également des démarches open data. À l’image du Groupe BPCE qui publie ses offres d’emploi ou la localisation de toutes les agences françaises sur son portail de données ouvertes.

Plus largement, le concept d’open data désigne la démarche de mettre à disposition du grand public des données, quelles qu’elles soient. L’objectif est donc de proposer un accès simplifié aux données pour que chacun puisse la consommer comme n’importe quel autre contenu (photos, vidéos), ce qui participe à un projet de démocratisation des données.

Il convient donc de différencier les données publiques (qui désignent des informations d’intérêt général) et les données ouvertes. Ces dernières sont beaucoup plus larges. Voici leurs principales caractéristiques :

  • L’accès libre : tout le monde peut les utiliser. Et ce, sans aucune barrière (technique, juridique ou financière).
  • La disponibilité : pour garantir leur accessibilité, les données sont stockées sur des portails open data ou des apps.
  • La réutilisation des données : grâce à divers outils (comme les API, les Iframe, les widgets ou encore les téléchargements de fichier), les données publiées peuvent être réutilisées par des tiers.
  • La qualité des données : les données mises à disposition du public doivent être de qualité irréprochable. À ce titre, les institutions doivent avoir une licence pour publier leurs informations en open data. C’est l’ODC-ODBL (Open database License).

Quels sont les bénéfices de l’open data ?

Des décisions data-driven

Les données ouvertes représentent un véritable outil d’aide à la décision pour les organisations. Et pour cause, cela leur permet d’accéder à des informations à grande échelle en provenance de sources externes (et non plus seulement internes).

L’analyse des données fiables favorise alors les bonnes décisions basées sur des faits vérifiés. Ce faisant, l’open data aide les organisations engagées et résilientes à répondre aux enjeux de notre époque.

La transparence

Aujourd’hui, la transparence de l’action publique pèse sur les collectivités territoriales. Elles doivent, en effet, communiquer sur les efforts mis en place pour répondre aux grands enjeux de société. Cela est justement possible grâce à l’ouverture des données.

Mais la transparence ne concerne pas seulement les institutions publiques. Avant de s’engager avec une marque (aussi bien pour l’achat d’un produit que pour l’intégration en tant que collaborateur), les citoyens cherchent à connaître les valeurs et les actions mises en place par cette dernière. C’est justement pour cette raison que l’accès aux données est bénéfique pour ceux qui le mettent en place. Cela leur permet alors de favoriser les relations de confiance avec leur audience, et donc d’améliorer leur image.

Vous pouvez ainsi utiliser les données pour communiquer sur votre impact, la qualité de vos services, votre niveau de prise en compte des enjeux sociétaux, etc.

Le développement de nouveaux services

Les données ouvertes peuvent être utilisées ou réutilisées par le public. C’est-à-dire que des institutions publiques, les organismes privés ou les membres de la société civile peuvent exploiter les flux de données mis à leur disposition.

Ce faisant, ils pourront facilement créer de nouveaux services pour répondre aux exigences de leur cible et améliorer la collaboration au sein de leur écosystème (que ce soit au niveau des organisations ou de la vie citoyenne de manière globale) grâce aux données en libre accès.

Une attractivité renforcée

Les données ouvertes peuvent être publiées dans des formats plus attractifs pour attirer l’œil des utilisateurs. Par exemple, sur les sites web, les apps ou les médias sociaux. Vous pourrez alors démontrer la réussite de vos projets et la qualité de vos services.

Par ailleurs, l’adoption d’une démarche open data permet à votre organisation d’être à la pointe de l’innovation, de recruter de nouveaux talents et de faire face à la concurrence.

Une organisation transformée

Le partage de données accessibles à tous impose la diffusion d’informations de qualité, intelligibles et prêtes à l’emploi. Et comme la circulation des données est partout, cela impacte l’ensemble des services de l’organisation. Les managers doivent inciter leurs équipes à partager les données pour une plus grande transversalité.

Dans le même temps, les collaborateurs participent plus activement aux enjeux de l’entreprise, ce qui permet également de fédérer les équipes et de diffuser une culture de la donnée.

La réponse aux impératifs réglementaires

Cela concerne principalement les collectivités locales de plus de 3500 habitants (ou tout autre organisme exerçant une mission de service public). La loi pour une République numérique de 2016 leur impose de partager toutes les informations relatives à leur mission.

L’objectif est de permettre aux citoyens de mieux contrôler l’administration afin de répondre aux enjeux démocratiques de notre société. Avec cette loi, l’information publique est considérée comme un bien commun, et doit donc par défaut devenir une donnée ouverte.

Demandez une démo de la solution Opendatasoft et créez les meilleures expériences data

En savoir plus
Agence ORE : un portail unique pour les données d’énergie Énergie & Utilities
Agence ORE : un portail unique pour les données d’énergie

Pour être véritablement utiles, les données d’énergie doivent être exhaustives et facilement réutilisables dans l’écosystème. Découvrez comment l’Agence ORE répond à ce besoin grâce à son portail unifié de données.

Gouvernance des données vs data management : quelles sont les principales différences ? Accès aux données
Gouvernance des données vs data management : quelles sont les principales différences ?

Pour maximiser la valeur de leurs données, les organisations se concentrent à la fois sur la gouvernance des données et sur le data management. Il n'est pas rare de confondre ces concepts qui sont étroitement liés.

Le rôle central de la data dans la préparation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 Actualités
Le rôle central de la data dans la préparation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024

À l'approche du plus grand rendez-vous sportif mondial, les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, l'utilisation stratégique des données s’est avérée cruciale pour la préparation de cette manifestation sportive exceptionnelle. Un webinaire récent, organisé par les équipes d’Opendatasoft, a réuni des experts de la data et du sport engagés dans les préparatifs pour discuter de l'impact profond de la data sur la planification, la gestion et l'optimisation de l’événement.

Commencez à créer vos expériences data